Défense
La DGA veut soutenir les investissements pour préparer l’avenir

Actualité

La DGA veut soutenir les investissements pour préparer l’avenir

Défense

La Direction Générale de l’Armement présentait hier le bilan de ses activités pour 2013. L’année dernière, la DGA a cumulé 10.83 milliards d’euros de paiements à l’industrie, auxquels il convient d’ajouter 776 millions d’euros au titre des plans d’études amont. Malgré les restrictions budgétaires qui affectent une nouvelle fois les programmes militaires, Laurent Collet-Billon, délégué général de l’armement, a réaffirmé la volonté du ministère de la Défense de continuer à investir pour préparer l’avenir, pérenniser les capacités opérationnelles des armées françaises, préserver la souveraineté du pays et soutenir l’industrie nationale pour lui permettre de rester compétitive dans un environnement de plus en plus concurrentiel. « Plus que jamais nous devons savoir investir, savoir innover, savoir faire pour gagner la bataille sur le terrain, la bataille de l'économie, de l'export et rester sur le podium international », a dit le patron de la DGA. 

 

 

Une maison qui se modernise

 

 

Ce dernier en a profité pour souligner l’évolution considérable qu’a connue cette administration depuis qu’elle a succédé en 1977 à la Délégation Ministérielle pour l’Armement (DMA), qui regroupait quelques 100.000 personnels.