Nautisme

Fil info

La FIN demande l’affectation d’une part de la fiscalité de la plaisance pour aider la filière

Nautisme

COVID-19 : Pour faire face aux risques d’un choc économique, la Fédération des Industries Nautiques (FIN) demande l’affectation d’une part de la fiscalité de la plaisance pour aider la filière.

La filière nautique est aujourd’hui dans l’œil du cyclone

Après deux mois d’arrêt, les 5500 entreprises de la filière nautique abordent la prochaine saison, très fragilisées. Si une reprise en demi-teinte s’amorce actuellement, elle ne doit pourtant pas occulter la réalité des risques à venir.

La crise de 2008-2009 dans tous les esprits

En 2009, le secteur nautique avait subi une baisse de 50% du chiffre d’affaires, entrainant des plans sociaux et la disparition de nombreuses entreprises. Près de 15 000 emplois (soit 25% du total) avaient été détruits. Il aura fallu plus de 10 ans à la filière nautique pour surmonter cette crise.

Sur le plan international, 75% de la production de l’industrie nautique est exportée aujourd’hui. Les marchés de l’Europe, notamment la zone méditerranéenne, et de l’Amérique du Nord vont être touchés par la récession. « De quel niveau