Défense
La flotte américaine arrive dans les eaux sud-coréennes

Actualité

La flotte américaine arrive dans les eaux sud-coréennes

Défense

Alors que la tension est montée d'un cran entre Séoul et Pyongyang cette semaine, un groupe aéronaval emmené par l'USS George Washington est en route pour la Corée du sud. Le porte-avions nucléaire, qui embarque près de 70 appareils, est accompagné du croiseur lance-missiles USS Cowpens, ainsi que des destroyers lance-missiles USS Lassen, USS Stethem et USS Fitzgerald. Au moins un sous-marin nucléaire d'attaque américain est également dans le secteur.
Ce déploiement de force n'est pas consécutif au bombardement, le 23 novembre, de l'île sud-coréenne de Yeonpyeong par l'artillerie nord-coréenne. Il s'agit d'un exercice programmé cet été dans le cadre de la coopération entre Séoul et Washington. L'armada américaine est néanmoins porteuse d'un puissant message de soutien de la part des Etats-Unis, qui ont multiplié les manoeuvres aéronavales dans le secteur depuis le torpillage de la corvette sud-coréenne Cheonan, en mars dernier. « Cet exercice est par nature défensif. Bien qu'il ait été planifié bien avant les tirs d'artillerie, il démontre la force de l'alliance entre les Etats-Unis et la république de Corée, ainsi que notre engagement pour la stabilité régionale par la dissuasion », explique l'US Navy. Le groupe aéronaval de l'USS George Washington doit arriver dimanche en Corée du sud.

A bord de l'USS George Washington   (© : US NAVY)
A bord de l'USS George Washington (© : US NAVY)

US Navy / USCG