Défense
La flotte de la mer Noire invitée à mettre les voiles

Actualité

La flotte de la mer Noire invitée à mettre les voiles

Défense

C’est « La » question épineuse entre Kiev et Moscou depuis l’effondrement de l’URSS. Le parti populaire ukrainien (minoritaire au parlement) accuse la flotte russe de la mer Noire de violer la législation du pays et réclame que des auditions parlementaires soient organisées à ce sujet. Selon Gueorgui Mantchoulenko, secrétaire du comité parlementaire ukrainien pour la sécurité nationale, « Les violations massives de la législation ukrainienne et des accords de base russo-ukrainiens sur la flotte russe, les crimes punis par le Code pénal d'Ukraine, de même que l'ingérence scandaleuse dans les affaires intérieures de l'Ukraine permettent depuis longtemps à l'État ukrainien de dénoncer légalement la présence provisoire de la flotte russe de la mer Noire sur le territoire ukrainien ».

Violations de la législation ukrainienne?

Selon le parti populaire, les navires de guerre russes traversent sans contrôle les eaux territoriales et violent la législation écologique, alors que les patrouilles militaires se déplacent librement dans les rues de Sébastopol. Le parti politique affirme même que Moscou fait transporter des matières explosives particulièrement dangereuses à travers villes et villages. Interrogé par l’agence de presse Ria Novosti (*), l’Etat-major général des forces armées russes n’a pas souhaité commenter ces déclarations. « La Marine de guerre russe est une structure officielle. Nous ne commentons pas les déclarations des partis et des mouvements politiques », a indiqué Igor Dygalo, assistant du commandant général de la Marine russe.
En Russie, de nombreuses voix appellent à trouver au plus vite une solution au casse-tête de Sébastopol. L’Ukraine, soucieuse d’intégrer l’OTAN et de se rapprocher de l’Union européenne, ne reconduira sans doute pas le bail qui autorise la flotte de la mer Noire a conserver son port d’attache. Cet accord arrive à terme en 2017 et certains officiers supérieurs, comme l’amiral Edouard Balatine, appellent à la construction d’une nouvelle base. L’ancien commandant de la flotte de la mer Noire estime que la région des lacs salés, près d’Anapa, est l’endroit le plus judicieux.

(*) Voir le site de Ria Novosti

Marine russe