Défense
La flotte russe en route pour les Caraïbes et le  Venezuela

Actualité

La flotte russe en route pour les Caraïbes et le Venezuela

Défense

Le croiseur nucléaire Petr Velikiy, le destroyer lance-missiles Admiral Chabanenko et deux bâtiments de soutien ont appareillé hier de leur base, située au nord de la Russie, pour mettre le cap sur les Caraïbes. Ce déploiement, qui comprendra un exercice au Venezuela, est une première dans ce qui est considéré depuis plus de 50 ans comme la « chasse gardée » des Etats-Unis. Avec le Venezuela, les navires russes participeront à des manoeuvres de secours et à des entrainements contre le terrorisme. L'état-major de la Flotte du Nord a également indiqué à l'agence Itar-Tass que, lors de leur séjour de deux mois dans les Caraïbes, le Petr Velikiy (type Kirov) et le Chabanenko (type Udaloy) effectueraient, à titre d'exercice, des tirs de missiles et d'artillerie.
Ce déploiement s'inscrit dans le cadre du rapprochement militaire entre Moscou et Caracas. Alors que le président Hogo Chavez doit être prochainement reçu en Russie, des bombardiers stratégiques TU-160 ont mené début septembre des exercices conjoints avec les Vénézuéliens, avant d'effectuer des patrouilles au dessus des Caraïbes. Il y a quelques mois, Caracas avait également retenu l'industrie navale russe pour renouveler sa flotte de sous-marins. Des Kilo doivent être dans un premier temps achetés, avant peut-être l'acquisition de plusieurs exemplaires de l'Amur, le dernier né des sous-marins russes à propulsion classique.

Destroyer du type Udaloy (© : MARINE RUSSE)
Destroyer du type Udaloy (© : MARINE RUSSE)

Marine russe | Toute l'actualité des Forces Navales de la fédération de Russie