Défense
La force de guerre des mines de l'OTAN relâche à Toulon

Actualité

La force de guerre des mines de l'OTAN relâche à Toulon

Défense

Le Standing NATO Response Force Mine Countermeasures Group 2 (SNMCMG2) est en escale, jusqu’à mardi prochain, à Toulon. La force navale permanente de guerre des mines de l’OTAN en Méditerranée n’était pas venue dans la grande base française du Var depuis septembre 2004. La force s’appelait alors MCM FOR SOUTH. Placé sous le commandement du capitaine de vaisseau grec Alexandros Theodosiou, qui dirige les opérations depuis le ravitailleur Axios, la SNCMG2 est composée de bâtiments de guerre des mines de différents pays alliés. L’une de ses missions principales est la surveillance des zones sensibles, ainsi que des lieux où le trafic maritime est important, en mer Méditerranée comme en mer Noire. La force est placée sous le contrôle opérationnel de l’Etat Major de Naples (MCC HQ NAPLES). Outre l’Axios, la SNMCMG2 est composée des chasseurs de mines Fulda (Allemagne), Viareggio (Italie), Turia (Espagne), Edremit (Turquie) et Evropi (Grèce).