Défense
La force de guerre des mines de l'OTAN à Toulon

Actualité

La force de guerre des mines de l'OTAN à Toulon

Défense

Le SNMCMG2 (Standard Nato Maritime Counter Mine Group N°2), notamment composé d'un ancien bâtiment français, s'est rassemblé à Toulon la semaine dernière. La base navale française a, en effet, été choisie par l'OTAN comme lieu de rassemblement du groupe de guerre des mines de l'Alliance, qui participe cette semaine à un exercice en Italie. Le SNMCMG2 est actuellement composé de la frégate italienne Granatiere et des chasseurs de mines Termoli (Italie), Turia (Espagne) Grömitz (Allemagne) et Edremit (Turc).

L'Edremit, ex-Circé de la Marine nationale (© : JEAN-LOUIS VENNE)
L'Edremit, ex-Circé de la Marine nationale (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Ce dernier