Défense
La France déploie une force de guerre des mines dans l'océan Indien

Actualité

La France déploie une force de guerre des mines dans l'océan Indien

Défense

Les chasseurs de mines Persée et Sagittaire, ainsi que leur bâtiment de soutien et de commandement, la Loire, ont appareillé de Brest, cap sur le nord de l'océan Indien. Cette force croisera dans la région du 15 février au 13 mai, avant de revenir en métropole le mois suivant. Alors que les relations entre les Etats-Unis et l'Iran sont des plus sensibles en ce moment, l'envoi des bâtiments français intervient dans le cadre d'un déploiement habituel dans le Golfe. « Tous les deux ans, une force de guerre des mines est déployée dans cette région du monde afin de favoriser les relations de coopération avec les marines des Emirats Arabes Unis, du Qatar, du Koweit, du Sultanat d'Oman, de Bahrein et du Pakistan », indique la Marine nationale, dont les capacités en matière de guerre des mines sont très appréciées depuis la guerre du Golfe, en 1991. Les Persée, Sagittaire et Loire participeront, notamment, à deux grands exercices : AMAN 07 au début du mois de mars avec le Pakistan et ARABIAN GAUNTLET, à la fin du mois de mars, avec le Pakistan et Bahrein. Des levers de fonds seront également effectués au profit des pays riverains.

Mars : 15 bâtiments et 4700 marins français dans la région

A la faveur de déploiements programmés, au mois de mars, la présence française en océan Indien atteindra un niveau non égalé depuis de nombreuses années. En plus de la force de guerre des mines, à partir du mois de mars, le groupe aéronaval français rejoindra la zone. Il comprendra le porte-avions Charles de Gaulle, le destroyer Blas de Lezo (Espagne), les frégates Cassard et Tourville, le sous-marin nucléaire d'attaque Casabianca et le bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne. Ce dernier sera de retour le 24 avril à Toulon et remplacé par la Somme, dont l'arrivée est prévue mi-mars. Deux semaines plus tôt, la frégate Dupleix rejoindra également la zone. En fin de mois, le navire intégrera la troisième force française déployée dans l'océan Indien et participant au volet maritime de l'opération antiterroriste Enduring Freedom. La TF 150 (qui devrait passer sous commandement français le 4 avril) sera composée, en mars, de la frégate Aconit et de l'aviso PM L'Her, ce dernier venant de remplacer le Cdt Birot, qui a repassé lundi le canal de Suez. Le BCR Var, servant de base à l'amiral commandant les forces de l'océan Indien, sera lui aussi sur zone. Enfin, le groupe école de la marine, constitué du porte-hélicoptères Jeanne d'Arc et de la frégate Georges Leygues, amorcera son retour vers Brest et sera à Djibouti le 1er avril. Au total, 15 bâtiments français croiseront dans la région en mars, soit plus de 4700 marins (3900 hors groupe école).
________________________________________________

- Voir les fiches techniques des navires de la Marine nationale

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française