Défense
La France inaugure sa nouvelle base interarmées à Abu Dhabi

Actualité

La France inaugure sa nouvelle base interarmées à Abu Dhabi

Défense

La frégate de défense aérienne Forbin et la frégate légère furtive Aconit avaient fait le déplacement pour l'occasion. Mardi, à Abu Dhabi, Nicolas Sarkozy a inauguré la nouvelle base française aux Emirats Arabes Unis, première implantation militaire tricolore ouverte en territoire étranger depuis plus de 50 ans. L'Implantation Militaire Française aux Emirats Arabes Unis (IMFEAU) comprend une base navale et de soutien (BNS), située dans le port d'Abu Dhabi. La BNS est divisée en trois secteurs : une zone technique, de commandement et de vie. Elle comprend 300 mètres de quai pour 200 mètres de profondeur. Outre une piste d'hélicoptères servant également de place d'armes entre le bâtiment de commandement et la mer, la zone technique abrite différents hangars et lieux de stockage.
Le second pôle de l'IMFEAU est une base aérienne, la BA 104, au sein de la base émirienne d'Al-Dhafra. La BA 104 peut accueillir jusqu'à six avions, y compris des gros porteurs (ravitailleurs ou Awacs). Rafale et Mirage 2000 pourront notamment y séjourner.
Enfin, la nouvelle implantation comprend un groupement terre (GT), situé à Zayed Military City. Il permettra notamment l'aguerrissement et l'entraînement en zone désertique et urbaine (village de combat).

Appareil de l'armée de l'Air sur la BA 104 (© EMA)
Appareil de l'armée de l'Air sur la BA 104 (© EMA)

L'implantation française pourra accueillir 400 à 500 militaires, dont à peu près la moitié en personnel permanent et l'autre moitié déployée en exercice ou en formation. Selon l'Etat-Major des Armées (EMA), à compter de septembre prochain, un effectif constant de 250 militaires composera cette IMFEAU. L'équipement est financé par Abu Dhabi pour un coût de fonctionnement qui s'élèvera entre 15 et 20 millions d'euros par an.

Lors de la cérémonie mardi  (© EMA)
Lors de la cérémonie mardi (© EMA)

Une position stratégique

Avec sa nouvelle base interarmées, la France entend gagner des capacités significatives de prévention et d'intervention dans une zone hautement sensible. Au centre de l'arc de crise, allant de la Méditerranée à l'Asie, et identifié par le Livre Blanc sur la Défense, Abu Dhabi se situe au coeur de la première région pétrolière et gazière mondiale. Aux portes du détroit d'Ormuz, seul passage vers l'océan Indien et par lequel transitent 17 millions de barils/jour, cet émirat occupe une place vitale pour les économies occidentales. L'intérêt stratégique est donc majeur pour la France et ses alliés, mais aussi pour les pays de la région.
C'est d'ailleurs à la demande des Emirats Arabes Unis que la France a décidé la création de cette nouvelle base. Officialisée le 15 janvier 2008 par le ministre de la Défense, Hervé Morin, lors de la visite officielle du Président de la République aux EAU, l'IMFEAU s'inscrit dans le cadre du partenariat stratégique que la France a noué avec les EAU en 1995. Ces accords ont été renforcés en marge de l'inauguration de l'implantation. La décision de Paris est un signal fort en direction des états du Golfe, qui s'inquiètent de leur voisin iranien et des conséquences de son programme nucléaire. Pour éviter et se protéger au mieux des velléités iraniennes, les états du Golfe ont donc renforcé leurs partenariats avec les Occidentaux, les Etats-Unis restant le partenaire principal.

Le Forbin et l'Aconit à Abu Dhabi (© EMA)
Le Forbin et l'Aconit à Abu Dhabi (© EMA)

A Abu Dhabi, Nicolas Sarkozy a affirmé que l'implantation française ne visait personne en particulier. Mais, selon le chef de l'Etat, l'IMFEAU illustre les « responsabilités que la France, puissance globale, entend assumer aux côtés de ses partenaires privilégiés, dans une région névralgique pour le monde ». Et si les partenaires de la France sont attaqués ? « S'il devait leur arriver quoi que ce soit, nous serions à leurs côtés (...) Des réponses spécifiques et adaptées, y compris militaires », (seront décidées en commun) « lorsque la sécurité, la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'indépendance des Emirats arabes unis sont affectées », a précisé le président, dont les propos sont rapportés par le journal Le Monde.

Le Forbin arrivant à Abu Dhabi (© EMA)
Le Forbin arrivant à Abu Dhabi (© EMA)

Port de soutien pour la Marine nationale

L'IMFEAU constitue un nouveau point stratégique pour la France, et sa première base dans le golfe Persique. Elle traduit de longues années de coopération avec les EAU. Ainsi, les deux pays participent à l'exercice Gulf Shield, qui a rassemblé l'an dernier plus de 2000 hommes. En matière de formation, une centaine de militaires français est insérée en permanence au sein des forces armées émiriennes. Au niveau naval, les relations sont également très importantes. Chaque année, la Marine nationale effectue une cinquantaine d'escales dans les pays du Golfe, dont une trentaine aux Emirats. Ainsi, le port d'Abu Dhabi accueille depuis longtemps les bâtiments français, notamment le porte-avions Charles de Gaulle lorsque celui-ci est déployé en océan Indien. La Marine nationale utilise également Fujaïrah, notamment pour les sous-marins nucléaires d'attaque. Le SNA Améthyste s'y est arrêté pour la première fois en mars 2008. Ce port présente en effet l'avantage d'être très bien placé. Contrairement à Dubaï et Abu Dhabi, Fujaïrah est effet situé en dehors du golfe Persique, tout en restant à proximité immédiate du détroit d'Ormuz, seul accès à l'océan Indien. Il s'agit d'une zone éminemment stratégique, 40% du pétrole mondial transitant par Ormuz, fine bande de mer séparant les Emirats de l'Iran. Or, il suffirait de quelques mines pour fermer la station service mondiale. On notera, à ce propos, que l'IMFEAU devrait logiquement servir au soutien logistique de la force de guerre des mines française, qui est déployée tous les deux ans dans la région.
Abu Dhabi n'a pas vocation à remplacer la base de Djibouti, où 3000 militaires français son pré-positionnés. Elle viendra en complément de cet autre point d'appui stratégique merveilleusement bien situé entre la mer Rouge et l'océan Indien, sans oublier les forces déployées à La Réunion et Mayotte.

(© MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES)
(© MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française