Histoire Navale
La France lance une ultime expédition pour percer le mystère Lapérouse

Reportage

La France lance une ultime expédition pour percer le mystère Lapérouse

Histoire Navale

Trois ministères impliqués, cinq bateaux et des dizaines d'archéologues, de botanistes, de linguistes, d'hydrographes, de géologues et autres plongeurs... En mai, une petite flotte quittera la Nouvelle Calédonie, cap sur Vanikoro pour poursuivre l'une des plus grandes enquêtes de l'histoire maritime. Jamais autant de moyens n'avaient été mobilisés pour tenter de percer le secret du naufrage de la Boussole et de l'Astrolabe. Les deux frégates avaient été lancées à la découverte du Pacifique par Louis XVI, sous le commandement du capitaine de vaisseau Jean-François de Galaup, comte de Lapérouse. Après trois ans à sillonner les mers du globe, la Boussole et l'Astrolabe coulaient en pleine tempête. C'était une nuit de 1788, sur les récifs de Vanikoro, île totalement isolée de l'archipel des Salomon. La France cherche, depuis, à savoir ce que sont devenus les 220 membres de cette expédition scientifique, l'une des plus prestigieuses de l'époque. Lapérouse était parti de Brest, sur ordre du roi, pour achever l'oeuvre du Britannique Cook, c'est-à-dire comprendre et compléter les découvertes sur l'histoire naturelle et la géographie du Pacifique.

La Boussole et l'Astrolabe à Port des Français (© : MUSEE NATIONAL DE LA MARINE / P. Dantec)
La Boussole et l'Astrolabe à Port des Français (© : MUSEE NATIONAL DE LA MARINE / P. Dantec)

La meilleure technologie et les plus brillants savants de l'époque

Astronomes, hydrographes, botanistes, entomologistes... Les meilleurs spécialistes français de l'époque avaient pris place à bord des navires, accompagnés de dessinateurs devant immortaliser une faune et une flore encore inconnue. « C'était une expédition portant les valeurs du siècle des Lumières. Il y avait un esprit d'aventure mais aussi de respect de la vie humaine. On partait avec l'idée de diffuser la culture et les sciences, de ramener des