Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

La France propose des NH90 à la marine égyptienne

Défense

Pour équiper ses bâtiments de projection et de commandement, mais aussi la frégate Tahya Misr, du type FREMM, ainsi que les quatre corvettes du type Gowind, la France propose à l’Egypte d’acquérir des hélicoptères NH90. Les deux versions de l’appareil sont concernées : le modèle TTH pour le transport de troupes et de matériel, ainsi que le NFH spécialement conçu pour embarquer sur des bâtiments et optimisé pour le combat naval.

 

NH90 NFH avec torpille MU90 (© : MARINE NATIONALE)

NH90 NFH avec torpille MU90 (© : MARINE NATIONALE)

NH90 TTH sur un BPC français (© : MARINE NATIONALE)

NH90 TTH sur un BPC français (© : MARINE NATIONALE)

 

Entamées en 2015, les discussions entre Etats et avec Airbus Helicopters se poursuivent, de même que les négociations entre Le Caire et Moscou pour l’achat d’hélicoptères de combat Ka-52 Katran, initialement commandés par la Russie pour équiper les BPC finalement repris par l’Egypte. Si les Russes sont des fournisseurs traditionnels de l’armée égyptienne et que les BPC construits en France ont été adaptés pour embarquer des machines à double rotor, le NH90 a de solides atouts. D’abord, il offre des capacités autres que le Katran et, surtout, il y a la question de l’interopérabilité des hélicoptères qui seront mis en œuvre sur les FREMM et Gowind.

Alors que la Tahya Misr a été livrée en 2015 par DCNS, les BPC Gamal Abdel Nasser et Anwar el-Sadat ont été réceptionnés par la marine égyptienne en juin et septembre de cette année. Quant à l’Elfateh, première des quatre Gowind égyptiennes, elle doit être livrée en septembre 2017 par le site DCNS de Lorient.

 

La FREMM Tahya Misr (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

La FREMM Tahya Misr (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Le BPC égyptien Gamal Abdel Nasser (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Le BPC égyptien Gamal Abdel Nasser (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

 

 

 

 

Airbus Helicopters