Défense
La France rend hommage à ses militaires tombés pendant la drôle de guerre

Actualité

La France rend hommage à ses militaires tombés pendant la drôle de guerre

Défense
Histoire Navale

Soldats, marins, aviateurs…  3310 combattants français sont morts pendant la drôle de guerre, entre septembre 1939 et mai 1940. A l’occasion du 80ème anniversaire du déclenchement du second conflit mondial, intervenu le 3 septembre 1939 lorsque la France et le Royaume-Uni déclarèrent la guerre à l’Allemagne deux jours après l’invasion de la Pologne, une cérémonie s’est déroulée mardi au cimetière de Vincennes. Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, y représentait le gouvernement. A l’initiative du Souvenir Français, association créée en 1887 pour garder le souvenir des soldats morts pour la France par l’entretien de tombes et de monuments commémoratifs, cette cérémonie a rendu hommage au lieutenant Jean Berguerand. Un Vincennois mort le 14 septembre 1939, à l’âge de 24 ans, lors d’une mission de reconnaissance à proximité des ligne

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française