Défense
La France très intéressée par le projet indien de nouveau porte-avions

Actualité

La France très intéressée par le projet indien de nouveau porte-avions

Défense

Le groupe français se positionne pour assister l’Inde dans la conception de son prochain porte-avions. Il succèdera au Vikrant, premier bâtiment de ce type réalisé dans le pays. Long de 262 mètres pour un déplacement de 40.000 tonnes, le navire, mis à flot en 2013, doit être livré à partir de 2017. Il s’ajoutera au Vikramaditya (ex-Gorshkov) livré en 2014 après refonte par la Russie.

 

Le Vikramaditya (© : MARINE INDIENNE)

Le Vikramaditya (© : MARINE INDIENNE)

 

Connu sous le nom de Vishal, le troisième porte-avions indien, attendu à partir de 2022, devrait être plus grand que le Vikrant. On évoque en effet une longueur de 300 mètres pour un déplacement de 65.000 tonnes. Pour mener à bien ce nouveau projet, l’Inde souhaiterait coopérer avec un industriel étranger qui a des compétences en matière de porte-avions. Il y a quelques jours, certains media ont rapporté que New Delhi avait adressé une requête en ce sens en France, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Russie. Chez DCNS, on affirme n’avoir reçu aucune demande officielle. « Il

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Marine indienne | Toute l'actualité de la Bharatiya Nau Sena