Défense
La frégate Aconit sauve les 13 marins d'un cargo en détresse

Actualité

La frégate Aconit sauve les 13 marins d'un cargo en détresse

Défense

Engagée dans la lutte contre la piraterie au sein de l'opération européenne Atalante, la frégate légère furtive Aconit a porté secours, le 1er juillet, à un cargo en détresse. L'Al Tareq, un navire d'une quarantaine de mètres, naviguait au large de la corne d'Afrique, avec 13 marins et 2300 chèvres à bord, lorsqu'il a envoyé un message de détresse. Entrant en contact avec la frégate française, l'équipage annonce une importante voie d'eau menaçant de faire chavirer son bateau. L'Aconit envoie une équipe à bord avec le matériel nécessaire pour tenter de pomper l'eau dans les cales. Mais cela n'est pas suffisant, l'Al Tareq commençant à s'enfoncer. L'évacuation est alors décidée. Les marins français parviennent à recueillir, sains et sauf, les 13 membres d'équipage, des hommes âgés de vingt à soixante-dix ans, de nationalités indienne, somalienne et yéménite. Les naufragés sont recueillis sur la frégate, où ils passent près de 24 heures avant d'être débarqués au Yémen.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française