Défense
La frégate algérienne Erradii à Toulon
ABONNÉS

Actualité

La frégate algérienne Erradii à Toulon

Défense

C’est l’une des deux nouvelles frégates de la famille Meko A-200 réalisées en Allemagne pour l’Algérie. L’Erradii est arrivée lundi matin à Toulon, à notre connaissance pour la première fois. L’occasion de découvrir de plus près ce bâtiment demeuré très discret depuis sa mise en service, officiellement intervenue le 21 avril 2016. Réalisée comme son sistership à Kiel, la seconde frégate de cette série, l'El Moudamir, a quant à elle été livrée en 2017 par TKMS.

Plus grosses unités de combat de la flotte algérienne si l’on excepte le bâtiment de débarquement et de soutien logistique Kalaat Beni Abbes livré en 2014 par Fincantieri, ces frégates d’environ 120 mètres de long pour 3500 tonnes en charge sont similaires aux quatre unités sud-africaines du type Valour. Egalement construites par le groupe allemand, celles-ci ont été mises en service en 2006 et 2007.

 

Marine algérienne | Actualités des forces navales de l'Algérie