Défense
La frégate allemande Augsburg rallie le groupe aéronaval français

Actualité

La frégate allemande Augsburg rallie le groupe aéronaval français

Défense

Alors que le Bundestag a approuvé massivement, ce vendredi, la participation de l’Allemagne aux raids contre Daech en Syrie, la frégate allemande Augsburg a reçu l’ordre de rejoindre le groupe aéronaval (GAN) français. Articulé autour du porte-avions Charles de Gaulle, dont les appareils bombardent le groupe terroriste en Irak en Syrie depuis le 23 novembre, le GAN comprend également la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, la frégate anti-sous-marine La Motte-Picquet (qui sera relevée en janvier par la frégate multi-missions Aquitaine), un sous-marin nucléaire d’attaque ainsi que le bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne.

<
Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française