Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

La frégate allemande Augsburg rallie le groupe aéronaval français

Défense

Alors que le Bundestag a approuvé massivement, ce vendredi, la participation de l’Allemagne aux raids contre Daech en Syrie, la frégate allemande Augsburg a reçu l’ordre de rejoindre le groupe aéronaval (GAN) français. Articulé autour du porte-avions Charles de Gaulle, dont les appareils bombardent le groupe terroriste en Irak en Syrie depuis le 23 novembre, le GAN comprend également la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, la frégate anti-sous-marine La Motte-Picquet (qui sera relevée en janvier par la frégate multi-missions Aquitaine), un sous-marin nucléaire d’attaque ainsi que le bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne.

La frégate belge Léopold Ier est également intégrée au dispositif depuis le départ du Charles de Gaulle de Toulon, le 18 décembre. Le renforcement du groupe aéronaval avec l’Augsburg, mais aussi un destroyer américain, présent depuis le 24 novembre, donne à cette puissante force navale une consonance très européenne et internationale. D'autant que le porte-avions USS Harry S. Truman arrive également sur zone et que le destroyer britannique HMS Defender se joindra également au GAN lorsque celui-ci sera dans le golfe Persique.

Du type 122 A, l’Augsburg a intégré la flotte allemande en 1989. Longue de 130.5 mètres et présentant un déplacement de 3800 tonnes en charge, elle peut atteindre la vitesse de 30 nœuds et est armée par un équipage de 216 marins. Bâtiment polyvalent, l’Augsburg est plutôt spécialisé dans la lutte anti-sous-marine, avec un sonar de coque et une antenne remorquée, ainsi qu’un hangar pour deux hélicoptères Lynx et quatre tubes lance-torpilles (Mk 43). La frégate allemande peut également mettre en œuvre 8 missiles antinavire Harpoon et dispose, pour son autodéfense, d’un système surface-air Sea Sparrow, deux systèmes surface-air à courte portée RAM, une tourelle de 76mm, deux canons de 27mm et de l’artillerie légère.

En plus de l’escorte du Charles de Gaulle, les frégates du groupe aéronaval réalise des missions de collecte de renseignement et de contrôle de l’espace maritime, aérien et sous-marin. 

Marine nationale