Défense
La frégate belge Louise-Marie se prépare à rejoindre Atalante

Actualité

La frégate belge Louise-Marie se prépare à rejoindre Atalante

Défense

La Belgique a confirmé une nouvelle participation de sa marine à l'opération européenne Atalante de lutte contre la piraterie au nord de l'océan Indien. Après une première mission de septembre à décembre 2009, la frégate Louise-Marie va réintégrer l'EU-NAVFOR, déployée au large de la corne d'Afrique. La Louise-Marie doit appareiller le 4 octobre de la base navale de Zeebrugge, son arrivée sur zone étant prévu vers le 22 octobre. Cette ancienne frégate néerlandaise (ex-Willem Van der Zaan), mise en service en 1991, a été livrée en 2008 à la marine belge, tout comme l'un de ses sisterships, le Karel Doorman, devenu Leopold I (en 2007). Longs de 122.5 mètres pour un déplacement de 3320 tonnes en charge, ces navires modernes sont armés par un équipage de 170 marins. Ils embarquent, chacun, 8 missiles antinavire Harpoon, 16 missiles surface-air à lancement vertical Sea Sparrow, une tourelle de 76mm, un système multitubes Goalkeeper, deux mitrailleuses de 12.7mm et 4 tubes lance-torpilles. Une

Marine belge | Toute l'actualité de la Composante marine