Défense
La frégate brésilienne União à Toulon

Actualité

La frégate brésilienne União à Toulon

Défense

La frégate brésilienne União est arrivée hier matin à Toulon. Pour ce déploiement en Méditerranée, le bâtiment a notamment été chargé de réaliser une mission humanitaire. Le gouvernement brésilien a en effet annoncé début février qu’il avait quitté Rio de Janeiro avec une cargaison de médicaments destinés aux populations syriennes sans abri. Une tonne d’aide médicale a été chargée par la frégate en vue d’être débarquée au Liban, les services de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) assurant le transport vers la Syrie. On trouve notamment dans ce chargement des kits de premiers soins, des médicaments contre des maladies infectieuses, comme la tuberculose, des vaccins et produits pour lutter contre la méningite,  la pneumonie ou encore le rotavirus, qui touche les très jeunes enfants. Pour mémoire, le Brésil avait déjà fait parvenir en 2014 du fret médical, qui avait été distribué dans les hôpitaux de plusieurs villes syriennes.

 

L’União hier matin à Toulon (© MER ET MARINE -  JEAN-LOUIS VENNE)

L’União hier matin à Toulon (© MER ET MARINE -  JEAN-LOUIS VENNE)

 

Construite à l’arsenal de Rio et mise en service en 1980, l’União, la plus récente des six frégates brésiliennes du type Niterói, mesure 129 mètres de long et affiche un déplacement de 3800 tonnes en charge. Capable d’atteindre 30 nœuds, le bâtiment, armé par plus de 200 marins, est équipé de 4 missiles antinavire Exocet MM40, un système surface-air Albatros, une tourelle de 114mm, deux canons de 40mm, des mitrailleuses de 12.7mm, un lance-roquettes anti-sous-marines et eux lanceurs triples pour torpilles. Le bâtiment peut, en outre, embarquer un hélicoptère.

 

Marine brésilienne