Défense
La frégate Cassard saisit 670 kg d’héroïne en océan Indien

Actualité

La frégate Cassard saisit 670 kg d’héroïne en océan Indien

Défense

Déployée depuis près de trois mois au nord de l’océan Indien, la frégate antiaérienne Cassard a intercepté le 31 janvier un boutre et découvert à son bord pas moins de 670 kilos d’héroïne. « Une saisie record qui porte un coup dur au financement du terrorisme », s’est félicitée Florence Parly, ministre des Armées.

Le bâtiment de la marine française opère actuellement au sein de la TF 150, force aéromaritime internationale mise en place suite aux attentats du 11 septembre 2001 pour participer à la lutte contre le terrorisme au nord de l’océan Indien et en mer Rouge. L’une des missions de cette Task Force est de contrer les trafics illicites, en particulier les armes et la drogue, susceptibles d’alimenter ou de participer au financement des groupes djihadistes.

Parti début novembre de sa base de Toulon, le Cassard effectue avec ce déploiement son ultime grande mission opérationnelle. Opérationnelle depuis 1988, cette frégate doit en effet être retirée du service actif au printemps. Elle sera remplacée par la future Alsace, première des deux frégates multi-missions à capacités de défense aérienne (FREMM DA) en cours de construction à Lorient. La seconde unité de ce type, la Lorraine, succèdera quant à elle au sistership du Cassard, le Jean Bart, entré en flotte en 1991. 

 

 

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française