Défense
La frégate Chevalier Paul ne viendrait plus à Nantes en juillet

Actualité

La frégate Chevalier Paul ne viendrait plus à Nantes en juillet

Défense

La nouvelle frégate de défense aérienne de la Marine nationale devrait rester en Méditerranée cet été. Par conséquent, la première visite du Chevalier Paul à Nantes, sa ville marraine, devrait être reportée à une date ultérieure. Cette escale était initialement prévue en juillet, à l'occasion d'un déploiement qui devait conduire le bâtiment en Atlantique, en Europe du Nord et jusqu'en Russie. Néanmoins, compte tenu d'un contexte opérationnel très chargé actuellement pour la flotte française, notamment en raison des opérations en Libye, l'état-major semble avoir décidé de conserver dans la sphère méditerranéenne la nouvelle frégate, qui doit être incessamment sous peu admise au service actif.
Le Chevalier Paul est le sistership du Forbin. Longs de 153 mètres pour un déplacement de 7000 tonnes en charge, ces navires mettent en oeuvre des missiles surface-air Aster 15 et Aster 30, des missiles antinavire Exocet MM40 Block3, deux tourelles de 76mm, deux canons de 20mm, des torpilles MU90 et un hélicoptère. Le Chevalier Paul a appareillé hier de Toulon pour suivre, durant trois jours, un exercice Tamouré. Ce stage, conduit par la division entrainement de la Force d'Action Navale, vise à parfaire la préparation opérationnelle de l'équipage et du navire.
Enfin, on noteta que le 27 mai, un partenariat a été signé entre la frégate Chevalier Paul et le 13ème bataillon des chasseurs alpins de Chambéry, ainsi qu'unne charte de parrainage avec la Préparation Militaire Marine (PMM) de cité savoyarde.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française