Défense
La frégate Chevalier Paul reprend la mer

Actualité

La frégate Chevalier Paul reprend la mer

Défense

A l'issue de son arrêt technique de fin de garantie, qui avait débuté fin novembre, la nouvelle frégate de défense aérienne de la Marine nationale a repris la mer. Après une première sortie du 17 au 19 mars, le Chevalier Paul a réalisé une seconde sortie, au large de Toulon, du 23 au 25 mars. Au cours de ces navigations, des essais ont été menés, notamment au niveau de la propulsion. « Le bilan est tout à fait positif », indique-t-on à la Force d'Action Navale. Ces sorties furent également l'occasion, pour l'équipage, de reprendre en main son navire, qui a passé de longs mois en cale sèche et à quai.
Dès cette semaine, le Chevalier Paul et ses marins devraient débuter un stage de mise en condition opérationnelle (MECO), préalable à l'admission au service actif de la frégate, qui devrait intervenir d'ici la fin du premier semestre.
Réalisé par DCNS à Lorient, le Chevalier Paul est le sistership du Forbin et la troisième des quatre unités du programme franco-italien Horizon. Longue de 153 mètres pour un déplacement de 7000 tonnes en charge, la frégate est conçue pour la défense aérienne d'un groupe aéronaval. Son armement consistera en 32 missiles Aster 30, 16 missiles Aster 15, 8 missiles Exocet MM40 Block3, 2 canons de 76mm, 2 canons de 20mm et 2 tubes lance-torpilles (MU90). Elle dispose, en outre, d'un hangar pour un hélicoptère NH90.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française