Défense
La frégate De Grasse intercepte des pirates au large de la Somalie

Actualité

La frégate De Grasse intercepte des pirates au large de la Somalie

Défense

Navire amiral de l'opération européenne Atalante, la frégate De Grasse a intercepté hier matin un groupe de pirates, alors qu'elle naviguait au large des côtes somaliennes. Après avoir repéré deux esquifs, le bâtiment français a fait décoller son hélicoptère. Les deux esquifs, ainsi que leur bateau mère, ont été interceptés. 12 pirates étaient à bord, ainsi que d'importantes réserves de carburant. Quant aux armes, les marins français ont aperçu les pirates les jeter par-dessus bord. Le bateau-mère a été détruit mais les pirates renvoyés en Somalie. « L'absence de flagrant délit n'a pas permis de lancer des poursuites judiciaires », explique l'état-major de l'EU-NAVFOR, qui se félicite tout de même l'opération. « Cette interception a empêché une action de pirates et évité de très probables attaques sur des navires de commerce très vulnérables ».

Interception des pirates par le De Grasse  (© : EU-NAVFOR)
Interception des pirates par le De Grasse (© : EU-NAVFOR)

Interception des pirates par le De Grasse  (© : EU-NAVFOR)
Interception des pirates par le De Grasse (© : EU-NAVFOR)

Interception des pirates par le De Grasse  (© : EU-NAVFOR)
Interception des pirates par le De Grasse (© : EU-NAVFOR)

Basée à Brest, la frégate De Grasse a appareillé fin juillet pour rejoindre l'océan Indien et prendre la tête de l'opération Atalante, dirigée à bord par un état-major embarqué conduit par le contre-amiral Philippe Coindreau. C'est la première fois que la France commande la force européenne de lutte contre la piraterie depuis son activation, en décembre 2008. Depuis près de deux ans, l'Europe mobilise en permanence, au sein de l'EU-NAVFOR, une douzaine de navires et des avions de patrouille maritime au nord de l'océan Indien. L'opération Atalante vise à protéger les cargos du Programme Alimentaire Mondial (PAM) chargés d'acheminer l'aide humanitaire en Somalie, tout en sécurisant le trafic commercial transitant notamment par le golfe d'Aden.
Mis en service en 1977, le De Grasse mesure 152.75 mètres de long pour un déplacement de 6100 tonnes en charge. Conduit par un équipage de près de 300 marins, le bâtiment dispose de 6 missiles antinavire Exocet MM38, un système surface-air Crotale, deux tourelles de 100mm, deux canons de 20mm, des mitrailleuses de 12.7mm et deux tubes lance-torpilles. Capable de filer 31 noeuds, le De Grasse dispose d'une plateforme et d'un hangar pour un à deux hélicoptères.
La mission principale de cette frégate est, habituellement, la lutte anti-sous-marine. Elle dispose, à cet effet, du système SLASM avec sonar remorqué actif à très basse fréquence.

Marine nationale