Défense
La frégate De Grasse participe à l'exercice FRUKUS en Baltique

Actualité

La frégate De Grasse participe à l'exercice FRUKUS en Baltique

Défense

Depuis mercredi et jusqu'à dimanche, la frégate anti-sous-marine De Grasse participe à l'exercice FRUKUS (France, Russia, United Kingdom United Stats), qui réunit chaque année les marines française, russe, britannique et américaine. Cette fois, c'est la Russie qui a accueilli ses partenaires en mer Baltique. Evolution tactique, lutte au dessus de la surface, visite d'un bâtiment suspect, lutte contre menace asymétrique, assistance d'un bâtiment en détresse... Les exercices s'enchainent entre le De Grasse, la frégate russe Yaroslav Mudryy, le croiseur américain USS Normandy, le destroyer britannique HMS York. « L'objectif de Frukus est de travailler l'interopérabilité entre les quatre nations présentes, en mer, mais aussi à terre. En effet, en parallèle du déploiement naval, les forces françaises, britanniques, américaines et russes travaillent au sein d'un état-major spécialement constitué pour l'exercice et basé à Saint-Pétersbourg. La grande force et le caractère exceptionnel de Frukus résident dans la mise en place d'une étroite collaboration entre quatre forces maritimes majeures qui ont chacune des techniques, des procédures, et des organisations différentes », explique la Marine nationale.

Le Yaroslav Mudryy, le York, le Normandy et le De Grasse (© US NAVY)
Le Yaroslav Mudryy, le York, le Normandy et le De Grasse (© US NAVY)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française