Défense
La frégate De Grasse quitte l'opération Atalante

Actualité

La frégate De Grasse quitte l'opération Atalante

Défense

Après avoir intercepté en quatre mois 7 groupes de pirates armés par un total de 48 hommes, la frégate De Grasse vient de quitter l'opération européenne Atalante, dont elle était le navire amiral depuis le 14 août. Embarquant l'état-major du contre-amiral Philippe Coindreau, le bâtiment français, avec 300 marins à bord, va désormais rejoindre sa base de Brest, qu'il avait quittée fin juillet. Au coeur de l'EU-NAVFOR, la force navale européenne de lutte contre la piraterie déployée depuis deux ans au large de la corne d'Afrique, le De Grasse a participé à la sécurisation du commerce maritime international au nord de l'océan Indien. La frégate a également assuré l'accompagnement de cinq cargos chargés d'aide humanitaire à destination de la Somalie ou affrétés par la mission de l'Union Africaine en Somalie (AMISIOM). Le 26 septembre, le bâtiment a aussi porté assistance à une embarcation à la dérive au large des côtes somaliennes, rappelle l'état-major de l'EU-NAVFOR. Après la France, c'est l'Espagne qui prend désormais le commandement de la force navale européenne déployée dans le cadre d'Atalante.

Le De Grasse en mission d'escorte  (© : MARINE NATIONALE)
Le De Grasse en mission d'escorte (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française