Défense
La frégate Dupleix intégrée à une force navale britannique

Actualité

La frégate Dupleix intégrée à une force navale britannique

Défense

C'est l'un des plus importants déploiements de la Royal Navy depuis 10 ans et une frégate française y participe. Spécialisé dans la lutte anti-sous-marine, le Dupleix a quitté Toulon pour rejoindre le Task Group 328.01, qui est entré le 23 février en Méditerranée. La force navale (mission Taurus) est articulée autour du porte-hélicoptères d'assaut HMS Ocean et du transport de chalands de débarquement HMS Bulwark. Deux frégates ASM britanniques du type 23 assurent son escorte, en compagnie du Dupleix, et d'un destroyer lance-missiles américain du type Arleigh Burke (pour la défense aérienne). Cette flotte est soutenue par un pétrolier ravitailleur et comprend sans doute, même si ce n'est pas précisé, un sous-marin nucléaire d'attaque.
Faute de porte-aéronefs, le TG 328.01 est plus une force pour opérations amphibies qu'un groupe aéronaval. Malgré tout, la mission Taurus constitue un imposant dispositif, avec un total de 3300 marins. La campagne, prévue pour durer 5 mois, mènera les forces amphibies jusqu'en Asie, le groupe étant de retour en Grande Bretagne à l'été. Le Dupleix participera à la première phase de la mission. Il quittera la formation anglo-saxonne à l'issue de l'exercice amphibie Wader, conduit au sud de Chypre durant la première quinzaine de mars.

Le HMS Ocean (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Ocean (© : ROYAL NAVY)

Le HMS Bulwark (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Bulwark (© : ROYAL NAVY)

frégate du type 23 (© : ROYAL NAVY)
frégate du type 23 (© : ROYAL NAVY)

Destroyer du type Arleigh Burke (© : US NAVY)
Destroyer du type Arleigh Burke (© : US NAVY)

Marine nationale