Défense
La frégate Floréal retrouve la Réunion après trois mois d'IPER

Actualité

La frégate Floréal retrouve la Réunion après trois mois d'IPER

Défense

En arrêt technique depuis août, la frégate Floréal est à nouveau disponible et a mis le cap la semaine dernière vers La Réunion, pour suivre un stage de mise en condition opérationnelle, après une longue escale à Dubaï. A l'issue d'une première période d'indisponibilité périodique pour entretien et réparations (IPER) de deux mois à La Réunion, le Floréal avait rallié la capitale des Emirats Arabes Unis mi-octobre pour y conduire la deuxième et dernière partie de son arrêt technique. Cette IPER a été calquée sur celle du Nivôse, réalisée début 2006. Thales Naval Services, titulaire du contrat, avait sous-traité les travaux à V-Ships allié à Arrena, un consortium constitué d'entreprises locales spécialisées dans la maintenance. En tout, le Floréal ne sera resté que cinq semaines au chantier naval Dubaï Dry Docks. Le passage au dock flottant a permis de nettoyer, traiter et repeindre la totalité de la coque de la frégate. L'appareil propulsif a, par ailleurs, fait l'objet d'une grosse visite, alors qu'une grande partie des superstructures et le pont d'envol retrouvaient leur jeunesse. Après deux jours d'essais mer, les 20 et 21 novembre, le Floréal est reparti vers la Réunion, où il est attendu ce mercredi. Un stage de mise en condition opérationnelle (MECO), mené avec les patrouilleurs Albatros et La Boudeuse, saluera le retour de la frégate de surveillance. Les Floréal et Nivôse sont les deux principaux navires déployés dans le centre et le sud de l'océan Indien. Avec les autres unités basées à La Réunion, les deux frégates ont notamment pour mission de protéger les possessions françaises dans la région. La zone de surveillance est extrêmement vaste, puisqu'elle couvre la Réunion, Mayotte, les îles Eparses (canal du Mozambique) et les terres australes, autour des Kerguelen.
____________________________________________________

- Voir la fiche technique des frégates de surveillance

Marine nationale