Défense
La frégate Floréal saisit 1.6 tonne de haschich au nord de l'océan Indien

Fil info

La frégate Floréal saisit 1.6 tonne de haschich au nord de l'océan Indien

Défense

Quelques jours seulement après avoir effectué une première visite opérationnelle en haute mer sur un boutre suspecté de se livrer à une activité illicite, la Frégate de surveillance (FS) Floréal s’illustre dans la lutte contre le narcotrafic au sein de la Combined Task Force (CTF) 150 avec une saisie de près de 1.6 tonne de produits stupéfiants.

Le 8 novembre 2020, après avoir relocalisé un bâtiment suspect, le Floréal est arrivé au contact en soirée. Le commandant a alors ordonné la mise en œuvre de l’hélicoptère Panther pour identifier le suspect, puis a fait embarquer l’équipe de visite dans les embarcations rapides. L’objectif était de sécuriser et de conduire une enquête de pavillon, ainsi qu’une fouille du boutre durant toute la nuit. L’opération a duré 15 heures et s’est terminée à l’aube avec la saisie de près de 1.6 tonne de produits stupéfiants.

Un équipage mobilisé et une équipe de visite expérimentée, rompue aux opérations de visite sous mesures COVID-19, ont fait le succès de cette opération qui marque la première saisie française de drogue depuis janvier 2020 et depuis le début de la pandémie.

Force opérationnelle depuis novembre 2002, la CTF 150 s’inscrit dans la coalition multinationale des Combined maritime forces, dirigée depuis Bahreïn. Des frégates françaises sont régulièrement déployées dans le cadre de ses missions de lutte contre le trafic de stupéfiants. Les navires déployés dans cette coalition agissent sous le contrôle opérationnel d’Alindien.

L’océan Indien comporte des routes maritimes particulièrement empruntées par les trafiquants de drogue à destination de l’Europe notamment. Le narcotrafic constitue, à ce titre, un des principaux enjeux sécuritaires dans la région.

Source : ministère des Armées, 10/11/20

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française