Défense
La frégate Forbin tire ses premiers coups de 76mm

Actualité

La frégate Forbin tire ses premiers coups de 76mm

Défense

Les deux canons de 76mm de la frégate de défense aérienne Forbin ont tonné pour la première fois le 11 mars. Au large de Toulon, les tourelles, baptisées « Mars » et « Fidèle », ont tiré plusieurs dizaines de coups. Il s'agissait non seulement des premiers tirs de 76mm d'une frégate du programme franco-italien Horizon, mais également une première pour la Marine nationale, qui utilise depuis quarante ans des pièces de 100mm pour ses frégates (et auparavant sur certains escorteurs d'escadre).
Dans le cadre du programme Horizon, la France a décidé d'opter pour un modèle italien de 76mm (OTO-Melara Compact Super Rapido). Cette pièce disposée dans une tourelle furtive affiche une cadence de 120 coups par minute. Sa portée maximale est donnée à 17 kilomètres contre des buts en surface.
Comme les Forbin et Chevalier Paul, les nouvelles frégates françaises du programme FREMM disposeront également de cet armement.
A noter que les tourelles du Forbin ont été baptisées en mémoire de la Fidèle et du Mars, deux navires commandés par Claude de Forbin, marin français né en 1656 et mort en 1733.
Après une période de travaux de trois mois, la frégate a repris la mer pour de nouveaux essais.

La frégate Forbin (© : JEAN-LOUIS VENNE)
La frégate Forbin (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Marine nationale