Défense
La frégate Germinal quittera Brest en 2008

Actualité

La frégate Germinal quittera Brest en 2008

Défense

La frégate de surveillance Germinal, actuellement basée à Brest, rejoindra Toulon en 2008. Le bâtiment y remplacera la frégate anti-sous-marine La Motte-Picquet, qui sera affectée dans le Finistère à la fin de l'été, suite à une mission en océan Indien. Le La Motte-Picquet viendra renforcer les moyens de protection des sous-marins stratégiques basés à l'Ile Longue. Ceux-ci comprennent notamment une flottille de chasseurs de mines et trois frégates, les De Grasse, Tourville et Latouche Tréville.
Construite par les Chantiers de l'Atlantique et armée à DCN Lorient, le Germinal est la sixième et dernière frégate du type Floréal. Ce bâtiment, conçu pour les longues patrouilles hauturières, dispose d'une autonomie de 10.000 nautiques à 15 noeuds. Armée d'une pièce de 100 mm, deux missiles Exocet MM38 et deux canons de 20 mm, elle dipose également d'un hangar pour un hélicoptère. Un temps affectée au groupe école de la marine, où elle servait de conserve à la Jeanne d'Arc, le Germinal a par la suite été affecté à la surveillance maritime au large de la Bretagne. Il y a mené, notamment, plusieurs arraisonnements de cargos.
En dehors du Germinal, les autres navires de cette classe sont basés outre-mer : Le Floréal et le Nivôse à la Réunion, le Prairial en Polynésie, le Ventôse en Nouvelle-Calédonie et le Vendémiaire dans les Antilles.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française