Défense
La frégate Jean Bart en Inde

Actualité

La frégate Jean Bart en Inde

Défense

La frégate antiaérienne Jean Bart a appareillé le week-end dernier de Goa, en Inde. A l'issue de cette escale, le bâtiment français a mené des exercices avec la frégate indienne Ganga (type Godavari). Les manoeuvres ont notamment porté sur des entrainements à la lutte antiaérienne et le tir contre embarcations rapides. Des échanges de personnel ont également eu lieu entre les deux navires.
Parti de Toulon le 10 mai dernier, le Jean Bart a navigué en Méditerranée, mer Rouge et océan Indien, une région du monde où la Marine nationale est engagée dans des opérations de lutte contre le terrorisme (Task Force 150) et la lutte contre la piraterie (EU-NAVFOR, opération Atalante). On notera que ce genre de déploiement pour un bâtiment de défense aérienne est particulièrement rare, ce type de navire étant, d'habitude, conservé pour la protection des unités précieuses (porte-avions, bâtiment de projection et de commandement).
Sistership du Cassard (type F70 AA), le Jean Bart, construit à Lorient, est entré en service en 1991. Longue de 139 mètres pour un déplacement de 5000 tonnes en charge, cette frégate dispose d'un armement particulièrement conséquent. Elle est, en effet, dotée de 8 missiles antinavire Exocet MM40, un système surface-air SM1-MR (40 missiles), deux systèmes surface-air à très courte portée Sadral (39 missiles, dont 12 en batterie), deux tubes lance-torpilles, une tourelle de 100mm, deux canons de 20mm et 4 mitrailleuses de 12.7mm. Elle dispose, en outre, d'une plateforme et d'un hangar pour un hélicoptère (Panther). Le retour à Toulon du Jean Bart est prévu aux alentours du 12 août.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française