Défense
La frégate Jean Bart quitte l'opération Harmattan

Actualité

La frégate Jean Bart quitte l'opération Harmattan

Défense

La frégate antiaérienne Jean Bart rentre à Toulon après avoir quitté le groupe aéronaval français déployé au large de la Libye dans le cadre de l'opération Harmattan. Articulée autour du porte-avions Charles de Gaulle, la Task Force 473 compte toujours la frégate de défense aérienne Forbin, la frégate anti-sous-marine Dupleix, la frégate Aconit et un sous-marin nucléaire d'attaque. Le pétrolier-ravitailleur Meuse, qui est rentré à Toulon la semaine dernière pour recompléter ses soutes, a rejoint hier le Charles de Gaulle, qu'il a ravitaillé en munitions, carburant aviation et vivres.
Ce week-end, les forces françaises ont poursuivi leurs opérations en Libye, au sein de la coalition internationale déployée dans le cadre de la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU. Dans la soirée du 2 avril, une patrouille mixte Rafale Air et Mirage 2000D soutenue par un C135, ainsi que deux patrouilles mixtes Rafale Marine / Super Etendard Modernisés (SEM) soutenues par un Rafale Marine en version ravitailleur ont été engagées dans des missions d'appui et d'interdiction aérienne. Ces patrouilles ont détruit cinq véhicules blindés dans la région de Syrte. Par ailleurs une patrouille Rafale Marine a également effectué une mission de reconnaissance avec le soutien d'un Rafale Marine ravitailleur. Hier, une patrouille Rafale Air, deux patrouilles mixtes Mirage 2000D et Mirage F1CR et deux patrouilles mixtes Rafale Marine / SEM sont intervenues dans la région de Ras Lanouf. Dans la matinée, plusieurs véhicules blindés de l'armée libyenne ont été détruits par les appareils français. Une patrouille Rafale Marine a également réalisé une mission de reconnaissance. Deux C 135 de l'armée de l'Air, deux Rafales Marine et un SEM gréés en ravitailleur, un E3F et un Hawkeye ont assuré le soutien et la coordination de ces missions. Depuis La Sude, quatre patrouilles conjointes composées d'un Mirage 2000-5 français et d'un Mirage 2000-5 qatari ont également réalisé des missions d'interdiction aérienne.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française