Défense
La frégate Jean de Vienne part relever le Courbet en océan Indien

Actualité

La frégate Jean de Vienne part relever le Courbet en océan Indien

Défense

La frégate anti-sous-marine Jean de Vienne a appareillé le 15 novembre de Toulon pour rejoindre l'océan Indien, via le canal de Suez et la mer Rouge. Le bâtiment relèvera de la frégate légère furtive Courbet, qui va rentrer en métropole après son déploiement au sein de la TF 150, force internationale chargée de la lutte contre le terrorisme au nord de l'océan Indien. Durant sa mission, le Courbet a, également, participé à la protection contre les pirates des navires marchands croisant dans le golfe d'Aden. C'est également à partir de cette frégate que les commandos marine avaient repris en main le voilier Carré d'As, détourné au large de la Somalie au mois de septembre.
En plus du Courbet, qui sera relevé la semaine prochaine par le Jean de Vienne, la Marine nationale compte dans cette zone l'aviso Commandant Blaison, arrivé fin octobre pour relever son sistership le Cdt Birot. La frégate de surveillance Nivôse, basée à La Réunion, a également rejoint Djibouti afin de participer à l'accompagnement des bâtiments de commerce transitant par le golfe d'Aden. Alors que Djibouti accueille aussi un avion de patrouille maritime Atlantique 2, la marine dispose aussi, dans le secteur, du Var, bâtiment de commandement et de ravitaillement servant de base mobile à l'amiral commandant les forces maritimes de l'océan Indien (ALINDIEN). Enfin, le groupe aéronaval français, tout comme un sous-marin nucléaire d'attaque, sont régulièrement déployés dans cette zone.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française