Défense
La frégate marocaine Mohammed V en stage d'entrainement à Toulon

Actualité

La frégate marocaine Mohammed V en stage d'entrainement à Toulon

Défense

La frégate Mohammed V est arrivée à Toulon vendredi dernier pour suivre un stage de mise en condition opérationnelle (MECO). Depuis 2003, ce bâtiment et son sistership, le Hassan II, suivent régulièrement ce type d'exercice avec la Marine nationale. « Ce stage compte un programme exigeant et sans concession, avec les mêmes normes que celles appliquées aux équipages français », explique-t-on à la Force d'Action Navale. Comme pour les stages MECO des unités de la Marine nationale, des entraineurs de la FAN seront à bord de la frégate marocaine. Le stage compte quatre piliers : la sécurité nautique, la sécurité incendie, la sécurité des tirs et la sécurité aéronautique. Manoeuvres, remorquage, ravitaillement à la mer, exercices de lutte contre les sinistres et avaries de combat, lutte antinavire, défense contre une attaque aérienne, visites de navires suspects, déploiement d'hélicoptère...

La frégate Hassan II (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
La frégate Hassan II (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Durant quatre semaines, le Mohammed V et son équipage multiplieront les exercices, de plus en plus denses et éprouvants. Le bâtiment marocain suivra son stage MECO avec la frégate française Courbet, de manière à mener les manoeuvres avec le plus de réalisme possible. Le concours de moyens aériens est également prévu. De même, pour la première fois, les marins marocains participeront à un stage d'aguerrissement au sein de la base navale, ainsi qu'à des tirs au large de l'île du Levant.
Le Mohammed V devrait rester à Toulon jusqu'au 17 décembre.
Construit par les chantiers de Saint-Nazaire, ce navire, directement dérivé des frégates de surveillance françaises, a été admis au service actif en 2002. Longue de 93.5 mètres pour un déplacement de 2850 tonnes en charge, la frégate est armée par un équipage de 90 marins. Comme le Hassan II, ce bâtiment embarque deux missiles antinavire Exocet MM38, une tourelle de 76mm, deux canons de 20mm et un hélicoptère Panther.