Défense
La frégate marocaine Mohammed VI appareille de Brest

Actualité

La frégate marocaine Mohammed VI appareille de Brest

Défense

Livré le 30 janvier à la marine marocaine, le Mohammed VI a appareillé hier après-midi de Brest. Différents essais et exercices sont en effet prévus au large de la Bretagne avant le départ du bâtiment pour le Maroc. Première frégate du type FREMM vendue à l’export par la France, le Mohammed VI a été réalisé par le site DCNS de Lorient, où sont également construites les unités destinées à la Marine nationale.

Identique à ses homologues françaises au niveau de la plateforme, longue de 142 mètres et présentant un déplacement de 6000 tonnes en charge, la frégate marocaine est légèrement différente en matière d’armement et de systèmes de communication. Elle peut mettre en œuvre 16 missiles surface-air Aster 15, 8 missiles antinavire Exocet MM40 Block3, une tourelle de 76mm, de l’artillerie légère et des torpilles, ainsi qu’un hélicoptère Panther. L’électronique comprend notamment un radar multifonctions Herakles et un sonar remorqué Captas 4.  A noter que le panache de fumée visible sur les photos de Michel Floch n'est pas anormal. Il est provoqué par les échappements des moteurs diesels du compartiment avant, qui sont situés près de la ligne de flottaison. 

 

 

Le Mohammed VI appareillant de Brest hier (© MICHEL FLOCH)

Le Mohammed VI appareillant de Brest hier (© MICHEL FLOCH)

 

Le Mohammed VI appareillant de Brest hier (© MICHEL FLOCH)

Le Mohammed VI appareillant de Brest hier (© MICHEL FLOCH)

 

Maroc