Défense
La frégate Montcalm rejoint l'opération Atalante

Actualité

La frégate Montcalm rejoint l'opération Atalante

Défense

La frégate anti-sous-marine Montcalm a rejoint, le 22 décembre, l'EU-NAVFOR, force navale européenne déployée dans le nord de l'océan indien dans le cadre de l'opération de lutte contre la piraterie Atalante. Basé à Toulon, le bâtiment français a remplacé une autre unité de la Marine nationale, la frégate de surveillance Floréal, qui a quitté l'EU-NAVFOR le 20 décembre après avoir passé 105 jours sous pavillon européen. La Marine nationale a également mobilisé, pour les besoins d'Atalante, l'aviso Enseigne de Vaisseau Jacoubet, qui a intégré l'opération le 12 décembre.
En mer, l'EU-NAVFOR est désormais commandée par l'Espagne, qui compte sur zone le pétrolier-ravitailleur Patiño (navire amiral) et la frégate lance-missiles Canarias. Mi-décembre, le contre-amiral français Philippe Coindreau, qui commandait la force navale européenne depuis quatre mois à bord de la frégate De Grasse, a passé la barre au contre-amiral espagnol Juan Rodriguez.
Depuis le déclenchement d'Atalante, il y a deux ans, la France maintient en permanence d'importants moyens navals et aériens au large de la corne d'Afrique, où sévissent les pirates somaliens. Les bâtiments engagés sont soit intégrés pour une longue durée dans l'EU-NAVFOR, soit rattachés à l'opération durant leur passage dans la région ou en marge de leur participation à d'autres opérations, comme la Task Force 150 de lutte contre le terrorisme, également positionnée au nord de l'océan Indien.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française