Défense
La frégate norvégienne Helge Ingstad relevée

Actualité

La frégate norvégienne Helge Ingstad relevée

Défense

La frégate norvégienne Helge Ingstad, naufragée suite à une collision le 8 novembre dernier devant le port de Sture, a été relevée la semaine dernière à la faveur d'une fenêtre météo favorable. Les opérations ont débuté par l'intervention des plongeurs qui ont rattachés les chaînes des grues Rambiz et Gulliver autour de la coque. Une fois cette opération réalisée, le bâtiment a été soulevé, stabilisé puis progressivement redressé : en effet la frégate avait, suite à son accident une gîte de 26.5 degrés à bâbord. Au fur et à mesure de son relèvement, l'eau a été vidée des compartiments. En tout, 32 chaînes ont été nécessaires à ces opérations de levage.

 

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

(© NORSK ​​​​SJØFORSVARET)

 

Une fois la frégate revenue à la surface de l'eau, une barge a été positionnée a ses côtés puis immergée pour la recevoir. Puis, lorsque l'Helge Ingstad a été sécurisé, la barge a été remorquée vers la base militaire d'Haakonsvern, près de Bergen. Le sort du bâtiment n'est pas encore connu.

Longue de 133 mètres pour un déplacement de 5290 tonnes en charge, l’Helge Ingstad, quatrième des cinq frégates norvégiennes du type Fridtjof Nansen, a été mise en service en 2009. Elle a sombré suite à une collision avec le pétrolier Sola ST. Les 127 membres d’équipage, dont 8 ont été blessés dans l’accident, ont pu évacuer le bâtiment avant qu’il chavire.

Voir notre analyse du premier rapport d'enquête sur la collision

 

Accidents, pollutions