Défense
La frégate Surcouf porte assistance à un boutre piraté

Actualité

La frégate Surcouf porte assistance à un boutre piraté

Défense

Engagé dans l'opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante, le Surcouf a porté assistance, le 31 décembre, au Shahbaig. La frégate française avait reçu l'ordre de repérer et suivre ce boutre pakistanais, piraté un mois plus tôt et suspecté d'avoir perpétré une attaque contre un navire de commerce le jour même, à environ 600 nautiques des côtes somaliennes. « Dans la nuit du 1er au 2 janvier, la frégate Surcouf retrouve le Shahbaig qui semble avoir été abandonné par les pirates. A son bord, les marins français secourent vingt neuf membres d'équipage pakistanais. Un pêcheur, grièvement blessé par les pirates, est évacué par l'hélicoptère embarqué et pris en charge sur le Surcouf. Quelques heures avant l'arrivée des marins français, les pirates avaient quitté le Shahbaig, probablement grâce à une attaque réussie sur l'Asian Glory », explique l'Etat-major des Armées. L'EMA précise que le Shahbaig a été ravitaillé en carburant et en vivres pour une semaine afin de pouvoir rejoindre le Pakistan. Le blessé a, par ailleurs, été maintenu sous surveillance médicale à bord du Surcouf, qui a poursuivi sa mission.

Assistance au Shahbaig (© : EMA)
Assistance au Shahbaig (© : EMA)

Assistance au Shahbaig (© : EMA)
Assistance au Shahbaig (© : EMA)

La frégate Surcouf (© : MARINE NATIONALE)
La frégate Surcouf (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale Piraterie