Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

La frégate Ventôse saisit plus de 500 kg de cocaïne sur un voilier belge

Défense

Quatrième interception en 15 jours pour la frégate française Ventôse. Après avoir saisi plus de 1.8 tonne de cocaïne et de marijuana sur deux embarcations rapides et un voilier les 24 septembre, 1er et le 3 octobre, le bâtiment de la Marine nationale a arraisonné le 8 octobre un voilier battant pavillon belge et suspecté de trafic de stupéfiants.  L’opération, qui s’est déroulée à 400 milles de l’arc Antillais, s’est déroulée à l’initiative de l’office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) en partenariat avec l’agence interministérielle de lutte contre le narcotrafic aux USA, la Joint Inter Agency Task Force South (JIATF-S). « Pisté grâce au concours d’un avion de patrouille maritime Falcon 50 de la Marine nationale, le voilier a été intercepté alors qu’il débutait une traversée transatlantique en direction de l’Europe. Après avoir obtenu l’autorisation de l’État du pavillon grâce à la grande réactivité du ministère des Affaires Étrangères, l’équipe de visite du Ventôse a pris rapidement le contrôle du voilier dont l’équipage s’est montré coopératif. Quelques minutes après le début des recherches, des ballots positifs à la cocaïne ont été découverts. Profitant d’une mer plus calme aux approches de Fort-de-France, l’équipe de visite du Ventôse a pu effectuer une fouille complémentaire du voilier et découvrir une deuxième cache à bord », expliquent les Forces Armées aux Antilles.

 

(© : FAA)

(© : FAA)

 

Alors que deux présumés trafiquants ont été interpellés, la cargaison saisie s’élève à 535 kilos de cocaïne pure soit, après coupage et selon le calcul des autorités française, l’équivalent de 2.6 millions de sachets de 1 gramme. L’OCRTIS a procédé à la destruction de la drogue.

Depuis le début de l’année, les FAA ont intercepté 8.3 tonnes de drogue, dont 6.3 tonnes par les frégates de la Marine nationale. 

Marine nationale