Défense
La FREMM Auvergne en route pour Toulon

Actualité

La FREMM Auvergne en route pour Toulon

Défense

Après une dernière sortie d’essais au large des côtes bretonnes, la quatrième frégate multi-missions de la Marine nationale a quitté le 25 février son port constructeur de Lorient, où elle a été réalisée par DCNS. Cap sur Toulon, où l’Auvergne doit arriver dans les prochains jours. Livrable d'ici le printemps à la Marine nationale, le bâtiment de 142 mètres de long et 6000 tonnes de déplacement en charge rejoindra le Languedoc, première FREMM basée sur la façade méditerranéenne, livrée en mars 2016 et qui sera prochainement admise au service actif.

 

La FREMM Auvergne (© : BERNARD PREZELIN)

La FREMM Auvergne (© : BERNARD PREZELIN)

 

La FREMM Auvergne (© : BERNARD PREZELIN)

La FREMM Auvergne (© : BERNARD PREZELIN)

 

Alors que les deux premières unités de la série, l’Aquitaine et la Provence, sont positionnées à Brest, la construction de cette nouvelle série de frégates se poursuit à Lorient. La Bretagne, mise à l’eau en septembre 2016, devrait débuter ses essais à la fin de cet été en vue d’une réception en 2018 par la flotte française. Suivra la Normandie, dont l'assemblage a débuté en janvier et qui sortira du hall de construction de DCNS début 2018. Elle ralliera d’ici fin 2019 la marine, qui prendra ensuite livraison de deux frégates aux capacités antiaériennes renforcées (FREDA), les Alsace et Lorraine, livrables en 2021 et 2022.

Le Languedoc et l’Auvergne vont succéder aux frégates anti-sous-marines Montcalm (1982) et Jean de Vienne (1984), qui doivent être retirées du service en 2017 et 2018. La Bretagne et la Normandie remplaceront à Brest les Primauguet (1986), La Motte-Picquet (1988) et Latouche-Tréville (1990), alors que les Alsace et Lorraine assureront la succession des frégates antiaériennes Cassard (1988) et Jean Bart (1991).

En plus des bâtiments français, DCNS, qui propose différentes versions de la FREMM à l’export, a déjà vendu ce modèle à deux pays, avec la livraison du Mohammed VI au Maroc en 2013 et celle de la Tahya Misr à l’Egypte en 2015.

 

Naval Group (ex-DCNS) Marine nationale