Défense
La FREMM Auvergne est arrivée à Toulon
ABONNÉS

Actualité

La FREMM Auvergne est arrivée à Toulon

Défense

La base navale de Toulon compte désormais une seconde frégate multi-missions à demeure. Il s’agit de l’Auvergne, qui a fait son entrée hier dans la rade varoise, accompagnée par les jets d’eau des remorqueurs de la Marine nationale. Cette nouvelle frégate, qui a quitté samedi dernier le site DCNS de Lorient, où elle a été construite, est la quatrième FREMM de la flotte française, qui en comptera huit en tout d’ici 2022. Avec la livraison prochaine de l’Auvergne à la marine, la partie tricolore du programme est donc arrivée à mi-parcours après une réduction drastique au fil des années. Initialement, la France devait en effet se doter de 17 FREMM, format ramené à 11 en 2008 et seulement 8 aujourd’hui, un complément étant néanmoins assuré avec le projet des 5 futures frégates de taille intermédiaire (FTI) et les bâtiments de surveillance et d’intervention hauturiers (BATSIMAR) qui succèderont notamment aux avisos du type A69.

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Naval Group | Actualité industrie navale de défense