Défense
La FREMM Mohammed VI a achevé son premier arrêt technique en France

Actualité

La FREMM Mohammed VI a achevé son premier arrêt technique en France

Défense

Arrivée en début d’année à Toulon dans le cadre d’un arrêt technique programmé, la frégate multi-missions marocaine Mohammed VI a quitté la base navale varoise le 30 mars. Les travaux, effectués par DCNS dans les bassins Vauban, ont été menés dans le cadre du contrat quinquennal de maintien en condition opérationnelle du bâtiment, que le groupe naval français a livré en 2013 au Maroc.

DCNS a réalisé l’entretien courant des systèmes d’armes, de la propulsion et des réseaux de fourniture d’électricité. Cette période de MCO a mobilisé non seulement ses équipes de Toulon, mais également d’autres collaborateurs venus de différents sites du groupe (Brest, Bagneux, Nantes-Indret, Lorient, Ruelle). Les équipes Systèmes de mission et de combat d'Ollioules et de Lorient ont, ainsi, installé à bord du Mohammed VI la version finale de son logiciel de système de combat. « Il s’agit de la deuxième UMP (Unavailability Maintenance Period) dans le cadre du contrat MCO que nous avons signé avec la Marine Royale Marocaine début juillet 2015. L’arrêt technique ayant lieu pour la première fois en France, il s’agissait pour DCNS de maintenir le niveau de satisfaction de notre client marocain qui s’était montré très satisfait l'été dernier et avait tenu à souligner la qualité du travail accompli par les équipes de DCNS à Casablanca », explique Dominique Blanquie, directeur de programme Maroc.  

En plus de ce client, DCNS assure également le MCO de la seconde FREMM vendue à l’export, la Tahya Misr, livrée à l’Egypte en juin 2015. Et bien entendu, l’industriel effectue les mêmes prestations auprès de la Marine nationale, à laquelle il a livré ce mois-ci la troisième des huit FREMM commandées par la France. « Alors que le nombre de FREMM opérationnelles, au sein de trois marines clientes, passe de une à quatre en moins de trois ans, la direction Services de DCNS a mis en place une organisation MCO FREMM Monde à la hauteur des enjeux du MCO de ces navires complexes, hautement informatisés et devant atteindre des performances de disponibilité très élevées. Cette nouvelle organisation fait bénéficier les clients de DCNS des synergies de maintenance inhérentes aux frégates FREMM livrées de par le monde », souligne DCNS.

 

Le Mohammed VI quittant Toulon (© : DCNS)

Le Mohammed VI quittant Toulon (© : DCNS) 

Naval Group (ex-DCNS) Maroc