Vie Portuaire
La Gendarmerie maritime réceptionne ses cinq premières VSMP

Actualité

La Gendarmerie maritime réceptionne ses cinq premières VSMP

Vie Portuaire

La Direction Générale de l'Armement a réceptionné, le 29 avril, les cinq premières Vedettes de Surveillance Maritime et Portuaire (VSMP) destinées à la Gendarmerie maritime. Les trois dernières seront livrées d'ici le début du mois de juillet. Commandées à Raidco Marine et réalisées par le chantier finistérien UFAST, ces embarcations de 10 tonnes mesurent 12 mètres, peuvent atteindre 30 noeuds et ont une autonomie de 24 heures. « Elles emportent de quatre à huit gendarmes maritimes dont un pilote, un mécanicien et un chef de patrouille, les autres militaires composant les équipes de contrôle (cynophile, plongeur...). Elles peuvent également être armées », précise la DGA.

Le Pavois est arrivé au Havre début avril (© : YVES MADEC)
Le Pavois est arrivé au Havre début avril (© : YVES MADEC)

Baptisées Pavois, Ecu, Rondache, Harnois, Haubert, Heaume, Brigantine et Gantelet, les VSMP seront affectées à la sûreté des approches et des plans d'eau portuaires civils. Elles permettront d'effectuer des patrouilles aléatoires de surveillance et d'assurer la mise à disposition permanente d'une capacité de réaction immédiate (appareillage en quinze minutes 24h/24 d'une équipe). Les cinq premières VSMP seront affectées au Havre (deux unités), à Port-de-Bouc (deux unités) et à Marseille - La Joliette (une vedette). Les trois autres rejoindront Cherbourg, Brest et Toulon, en attendant que la Gendarmerie maritime développe ultérieurement à Dunkerque et Nantes Saint-Nazaire, comme elle l'a fait au Havre et à Marseille-Fos, des Pelotons de Sûreté Maritime et Portuaire (PSMP).

 (© : UFAST)
(© : UFAST)

Gendarmerie Maritime | Toute l'actualité de cette composante de la Gendarmerie nationale