Défense
La Grande Bretagne renouvelle péniblement sa force sous-marine

Actualité

La Grande Bretagne renouvelle péniblement sa force sous-marine

Défense

Comme sa voisine française, la marine britannique est engagée dans un vaste plan de renouvellement de sa flotte. Outre le projet des porte-avions Queen Elizabeth et Pince of Wales, la Royal Navy a prévu de construire 8 destroyers du type 45 et une flottille de sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) de la classe Astute. Ce programme, qui a pris quatre ans de retard, a vu son coût exploser. Ainsi, le budget alloué aux trois premières unités est passé de 2 à 4 milliards de Livres. (6 milliards d’euros). L’arrivée de ces bâtiments devient pourtant urgente, afin de remplacer

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques