Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

La Hague : Le sémaphore passe en première catégorie

Défense

Le sémaphore de la Hague, dans le Cotentin, vient de passer en première catégorie. Cela signifie que la Marine nationale l'arme désormais jour et nuit, ce qui permet de renforcer le dispositif de surveillance du littoral (les sémaphores de seconde catégorie sont armés uniquement le jour, sur des périodes déterminées). La façade Manche - mer du Nord comprend 14 sémaphores répartis entre le Mont Saint-Michel et la frontière belge, sur 877 kilomètres de côte. Les sémaphores ont pour mission la surveillance des approches maritimes. Ils participent aux missions de service public (sauvegarde de la vie humaine, écoute des fréquences de détresse, participation aux opérations de sauvetage en mer) et collaborent avec les autres administrations dans le cadre de la coordination des moyens de l'Etat sous la responsabilité du préfet maritime. En plus des sémaphores, le dispositif s'appuie également sur les vigies des ports.

Le sémaphore de La Hague (© : MARINE NATIONALE - MICKAEL BEDARD)
Le sémaphore de La Hague (© : MARINE NATIONALE - MICKAEL BEDARD)

Le sémaphore de La Hague (© : MARINE NATIONALE - REMY MARTIN)
Le sémaphore de La Hague (© : MARINE NATIONALE - REMY MARTIN)

Le sémaphore de La Hague (© : MARINE NATIONALE - REMY MARTIN)
Le sémaphore de La Hague (© : MARINE NATIONALE - REMY MARTIN)

Marine nationale