Défense
La Jeanne d'Arc salue la Statue de la Liberté

Actualité

La Jeanne d'Arc salue la Statue de la Liberté

Défense

Pour la dernière fois, le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc a appareillé de New York. A l'issue d'une escale de cinq jours, le navire école de la Marine nationale a largué les amarres lundi, laissant derrière lui l'île de Manhattan. Pour son ultime descente de l'Hudson, le célèbre bâtiment était escorté par des hélicoptères du New York Police Department, se joignant à ses Alouette III et Gazelle embarquées. Après un dernier salut à la Statue de la Liberté, offerte par la France aux Etats-Unis en 1886, le porte-hélicoptères a gagné l'océan et mis cap au nord. Sa prochaine escale se déroulera à Québec, du 12 au 19 avril. Puis la Jeanne d'Arc, accompagnée de la frégate Courbet, rejoindra Saint-Pierre et Miquelon. Il sera alors temps de retraverser l'Atlantique pour gagner Hambourg et Rouen, avant l'ultime retour à Brest. Le « R 97 » aura alors achevé son ultime campagne d'application au profit des officiers-élèves. Après 46 ans de service, l'heure de la retraite aura sonné.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française