Marine Marchande
La justice italienne ordonne le débarquement des migrants de l'Open Arms

Actualité

La justice italienne ordonne le débarquement des migrants de l'Open Arms

Marine Marchande

Hier, une quinzaine de migrants ont sauté à l'eau depuis le pont de l'Open Arms, navire de sauvetage de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms en attente devant le port de Lampedusa depuis 19 jours. Un geste de désespoir - les personnes ont sauté sans gilet de sauvetage - qui en dit long sur la situation sur le navire que l'ONG a qualifié de hors de contrôle. Si les personnes ayant sauté à l'eau ont pu être sauvé par les garde-côtes italiens, le port de Lampedusa reste fermé pour la centaine d'autres de rescapés à bord. En cause, le décret du ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, interdisant l'entrée des ports italiens aux navires des ONG. Ce texte, dont l'illégalité vis-à-vis des conventions internationales signées par l'Italie est établie, a été suspendu le 6 août dernier par un juge italien. Il a été immédiatement remplacé par un

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires