Marine Marchande
La ligne Dieppe - Douvres fermée, le Côte d'Albâtre maintenu à Boulogne

Actualité

La ligne Dieppe - Douvres fermée, le Côte d'Albâtre maintenu à Boulogne

Marine Marchande

LD Lines, filiale de Louis Dreyfus Armateurs, a décidé de supprimer sa ligne quotidienne entre le port de Dieppe et le détroit du Pas-de-Calais. Ce service, exploité avec un navire de LD Transmanche Ferries, avait été inauguré en février dernier. Il visait à affréter l'un des deux ferries du Conseil Général de la Seine Maritime, sous-exploité sur la liaison Dieppe - Newhaven, que LD Lines exploite au travers d'une Délégation de Service Public (DSP). Chaque jour, le Côte d'Albâtre appareillait de Dieppe pour rejoindre Douvres, puis effectuait deux allers-retours avec Boulogne, avant de rentrer le soir en Normandie. L'objectif était de capter une partie du trafic routier entre la péninsule ibérique et le nord de la France. « Nous arrêtons ce service car, contrairement à nos espérances, il n'y a pas eu de réponse du marché sur cette offre. C'est une déception car nous pensions que ce service avait un sens pour ceux qui venaient de l'ouest ou du sud-ouest de s'arrêter à Dieppe et de prendre le bateau pour rejoindre le détroit. Malheureusement, ça n'a pas été le cas donc nous en tirons les conséquences », explique-t-on chez LD Lines.

Toujours deux rotations quotidiennes par ferry classique

L'arrêt de ce service ne signifie pas que le Côte d'Albâtre va retrouver, en compagnie du Seven Sisters, le ligne Dieppe - Newhaven. Le navire continuera à être affrété par LD Lines pour réaliser deux rotations quotidiennes entre Boulogne et Douvres. Ce service complètera les quatre allers-retours quotidiens réalisés depuis peu par le Norman Arrow, catamaran rapide capable de traverser le détroit en moins d'une heure (contre 1H45 pour le Côte d'Albâtre). Misant sur la rapidité du nouveau bateau, LD Lines ne compte pas, dans l'immédiat, proposer plus de traversées par ferry classique. En fonction de l'évolution du marché, le Norman Arrow pourrait, en revanche, augmenter à l'avenir son nombre de rotations quotidiennes. « Nous pourrons augmenter le nombre de traversées du Norman Arrow en fonction du marché. Pour le moment, nous sommes satisfaits du lancement de ce navire entre Boulogne et Douvres. Au niveau du fret, notamment, nous avons de très bons retours ». Chez LD Lines, on assure enfin que la fermeture de la liaison Dieppe - Douvres n'aura « aucune conséquence sociale » pour LD Transmanche Ferries.

Louis Dreyfus Armateurs