Défense
La Malaisie va réceptionner son deuxième sous-marin du type Scorpène

Actualité

La Malaisie va réceptionner son deuxième sous-marin du type Scorpène

Défense

Deuxième et dernier sous-marin commandé par la Malaisie à DCNS et Navantia en 2002, le Tun Razak sera livré la semaine prochaine par les chantiers espagnols. Pour ce contrat, les établissements de Cherbourg et Carthagène se sont partagé le travail, chaque site achevant un bâtiment. Mis à flot fin 2007 chez DCNS, à Cherbourg, la tête de série, le Tunku Abdul Rahman, a été livrée en janvier dernier et a rejoint cet été la Malaisie, après un transit de 54 jours, dont 32 en plongée. Du type Scorpène, les deux sous-marins mesurent 67.5 mètres de long pour un déplacement d'environ 2000 tonnes en plongée. Dotés de six tubes lance-torpilles de 533 mm, ils peuvent embarquer jusqu'à 18 armes.
Après la réalisation, avec succès, de ce premier programme, la France espère renforcer ses liens avec la Malaisie. Le mois dernier, lors de la visite à Paris du premier ministre Mohamed Najib bin Abdul Razak, Nicolas Sarkozy a souhaité que la Malaisie devienne un « partenaire privilégié dans le sud-est asiatique », l'Elysée indiquant que la France comptait s'appuyer sur ce pays pour renforcer sa présence dans cette région du monde.
Dans cette perspective, de nouveaux débouchés semblent possibles pour l'industrie française, notamment dans les secteurs de l'armement et, éventuellement, du nucléaire civil. Certaines sources évoquent, d'ailleurs, une visite d'Etat début décembre en Malaisie. Le président de la République serait, pour l'occasion, accompagné de plusieurs grands patrons français, notamment du secteur de la défense.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense