Nautisme
La marine australienne sauve Yann Eliès

Actualité

La marine australienne sauve Yann Eliès

Nautisme

C'est un grand « ouf » de soulagement. Samedi, en fin de matinée, Yann Eliès a été récupéré par la frégate HMAS Arunta, de la marine australienne. Le skipper de Generali, engagé dans le Vendée Globe, s'était gravement blessé jeudi dernier. Souffrant d'une fracture du fémur, Yann Eliès nécessitait une évacuation sanitaire au beau milieu du grand Sud. Alertée, la marine australienne a dépêché l'Arunta, dotée d'une équipe médicale et d'une infirmerie. En attendant l'arrivée des secours, le skipper de Generali était accompagné par Marc Guillemot, qui l'avait rejoint dès jeudi soir à bord de son monocoque Safran. Pris en charge par la frégate, Yann Eliès est arrivé ce lundi matin, à Perth, où il a été transféré vers un hôpital. On notera qu'après avoir mené l'opération de sauvetage à bien, l'Arunta s'est légèrement déroutée pour apporter 200 litres de gasoil à Mike Golding (qui a démâté la semaine dernière). Progressant vers Fremantle sous gréement de fortune, Ecover se trouvait hier à plus de 300 milles dans le sud du cap Leeuwin.

Yann Eliès transféré sur le HMAS Arunta (© : ABLE SEAMAN / COMMONWEALTH OF AUSTRALIA)
Yann Eliès transféré sur le HMAS Arunta (© : ABLE SEAMAN / COMMONWEALTH OF AUSTRALIA)

Yann Eliès transféré sur le HMAS Arunta (© : ABLE SEAMAN / COMMONWEALTH OF AUSTRALIA)
Yann Eliès transféré sur le HMAS Arunta (© : ABLE SEAMAN / COMMONWEALTH OF AUSTRALIA)