Défense

Actualité

La marine brésilienne contrainte de vendre aux ferrailleurs pour se renflouer

Défense

Sale temps pour la flotte brésilienne. Mise à mal par les coupes budgétaires, la marine est contrainte de céder une partie de ses bateaux à la ferraille. Un rapport confidentiel, basé sur une étude de l’armée et publiée par un hebdomadaire brésilien, révèle que la flotte « risque de disparaître dans 20 ans si rien n’est fait ». Selon les documents cités samedi par IstoE, « l’état avancé de dégradation des moyens navals et aéronavals,